Eveil de la maudite avec Aaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eveil de la maudite avec Aaron

Message  Grimmy le Sam 1 Nov - 22:36

Un gout amère avait pris possession de sa bouche pâteuse, un mal de tête effroyable vint rapidement accompagner cette amertume. Le silence planait sur les lieux, le sol était froid, son esprit lui était étonnamment calme malgré la douleur apparente sur son visage. N'ayant même pas la force de se relever, elle se laissait là, bercer probablement pas le marbre froid de sa chambre. Elle ne paniquait, non elle était sereine, après tous, l'espace d'un instant de lucidité elle était arrivée à la conclusion qu'elle fut juste tombée du lit, rien de grave en somme. Ruminant avec un visage apaisé faisant fit de son mal de crâne, elle ouvrit en grand les yeux emplis d'une terreur effroyable. Le sol de sa chambre était constitué de moquette ! Elle n'était donc pas dans sa chambre ! Très rapidement une machination terrifiante se monta dans sa tête, avait-elle était kidnappé ? Pire, son ravisseur l'avait surement violé durant son sommeil et drogué ! Oui tous s’explique, sa trop grande beauté avait fini par lui porter préjudice, c'était donc là ce destin dont elle ne pouvait faire face...

Ses mots sonnaient faux dans sa tête... Grande beauté ? Elle qui avait ouvert ses yeux et donc plongé son regard dans cet antre nouvelle se dévisagea face à son reflet éclatant qui prenait place sur le marbre un poil trop propre pour une geek comme elle. Se regardant fixement, un duel de regard s'enclencha entre son propre reflet, malheureusement, elle ne put tenir le choc plus de 5 secondes avant de se relever en urgence et de vomir toutes ses entrailles en s'appuyant sur un pilier.

- Ça fait des années que je me suis pas regardée dans un miroir, c'est un choc trop violent pour moi.
disait-elle, se croyant alors seul.

Levant les yeux, elle vit l'immensité de la salle, elle qui se sentait étonnamment petite en temps normal ne pouvait qu'être écrasé par une telle ampleur. Elle avait envie de crier, s'échapper de ce lieu face à cette incompréhension totale.  Frottant alors son menton de sa main droite et prenant une position plus calme et réfléchit elle parla de nouveau à voix haute :

- On dirait que je suis dans un mauvais anime bâclé avec les pieds... Le genre de série où l’héroïne et envoyée dans un monde qu'elle ne connait pas et qu'étrangement elle se voit être une déesse avoir des pouvoirs incroyables. Ah ah, quel scénario bâclé et surfait. C'est ridicule. disait-elle avec un ton assuré.

Alors qu'elle se retourna dans une scène quasiment héroïque, elle vit un homme incroyablement grand avec des cheveux d'un rouge cramoisi. Commençant peu à peu à se sentir oppressée par cette présence, la sueur émergea de sa peau et le bégaiement caractéristique de sa personne refit surface.

« Mlle Roses ? Lucian Ferriel, à votre humble service. Bienvenue à la Deus Academia, n'hésitez pas à venir me voir en cas de problème... »

Tremblant légèrement, elle prit le papier qu'on lui tendait n'osant même pas émettre un seul son. L'homme après cette tache accomplie disparut aussi rapidement qu'il était apparu. Deus Academia ? Une académie pour les dieux ? Ah ah ah... Yubel vit peu à peu son esprit se décomposer se qui se pouvait se retranscrire sur son visage totalement déconfit et déformé par le trop plein d'information. Totalement immobile avec ce visage désespéré, elle était totalement dépourvue de ses moyens , elle qui n'avait que son esprit déviant pour l'accompagner. Blague de mauvais gout ou poisse effroyable, quelque chose lui disait que c'était forcément une blague mais que la poisse siégeait bien sur son être.

Grimmy
Admin

Messages : 292
Date d'inscription : 19/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://ploppp.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eveil de la maudite avec Aaron

Message  Grimmy le Dim 2 Nov - 13:15

Elle grinçait des dents, ses jambes frêles n'arrivaient plus à soutenir son poids engraissé par trop de stresse et d'incompréhension. Elle se retrouvait là, au milieu de nul part avec aucune fuite d’échappatoire et malgré les nombres incalculables de gifles qu'elle se donna, impossible de se réveiller de ce cauchemars. Elle qui avait beau chercher dans sa mémoire la raison de sa venue ici, elle ne put la trouver. Toujours papier à la main qu'elle ne prit même pas la peine de déchiffrer, elle sentit alors une présence qui commença alors à émettre une parole vers elle. Impossible d'en définir la provenance mais une chose était sur quelqu'un l'observait.

- Salut petite, je m'appelle Aaron. Et toi comment tu t'appelles? Ce que je vais te dire va te paraître idiot, mais tu n'es pas dans un anime, tu es morte.

Morte ? Elle ne pouvait s’empêcher de pouffer de rire intérieurement, si elle était morte, elle ne pouvait pas être vivante. Ou alors cet animé n'avait vraiment aucune logique et là ça aurait été possible. Mais le type qui venait de lui parler venait de lui expliquer clairement que ce n'était pas un anime donc elle pouvait pas être morte en étant vivante. Dans cette réflexion dantesque et infernal, elle se perdit l'espace de quelques instants avant d'être de nouveau interrompu par le même homme caché :

Malgré ce que tu peux penser, tu as eu de la chance, tu as été admise à l'académie, c'est donc que tu as un talent particulier. Ne me demande pas pourquoi on est là et pas en Enfer, j'en ai aucune idée. Au fait, pas la même occasion, tu as hérité de pouvoirs, je ne saurais pas te dire lesquels mais tu en as, c'est sûr.


Trop d'information, si bien qu'elle ne prêta même plus de réelle attention sur l'homme qui lui permit ce qui permettait d'estomper peu à peu sa timidité exagérée. Elle comprit rapidement que ce jour n'était vraiment pas son jour de chance, trop d'incompréhension pour ses petites ménages peu habitués à être surmené ainsi. Se mettant alors à parler à voix haute en faisant de l'homme, elle s’empêtra dans une autre machination farfelue :

- Mais... Si je suis morte, je vais pas pouvoir voir la fin de mon animé ! Non ! Je m'étais gardé exprès le dernier épisode... Et dire que je suis morte sans avoir eu de petit ami... Ah ah mais je ne peux pas mourir, c'est surement ce pervers qui se cache derrière un pilier qui veut me faire gober ça. Sincèrement il n'a pas d'imagination, ce n'est pas comme ça qu'il va faire craquer une jeune fille comme moi ... Pervers ? Hein ?   parlait-elle de sa voix cassée.

C'était alors qu'en finissant sa phrase, elle se rendit compte qu'il y avait bien quelqu'un avec elle, qui l'observait. Sa timidité légendaire refit surface immédiatement renflouant sa voix cassé dans un mutisme presque parfait. Elle voulait fuir, se cacher sous ses draps et s'endormir pour recommencer une nouvelle journée sur de nouvelle base. Pourquoi il fallait que ça arrive à elle. Reculant, elle se prit malencontreusement les pieds sur une légèrement craquelée. Suffisamment pour la faire tomber et la faire se rallonger une nouvelle fois. Se relevant péniblement, elle pouvait sentir les ténèbres parcourir son sang. Comme si elle était le catalyseur d'un nombre incalculable de fléau, le passage entre la réalité et l'enfer. Frissonnant face à cette impression, son visage vint se déformer en comprenant qu'elle était réellement morte et qu'elle possédait réellement un truc d'unique. Une présence malsaine était entrain d'habiter les lieux, se retournant alors vers la source de ce bruit, elle parla avec cette voix cassée et à peine perceptible.

- E... e... euh, vo, vo, vous, pourriez m'expliquer un, un, un peu mieux ?


Bégaiement qui avait lui aussi refait surface, symptôme problématique déclenché par le fait qu'elle n'eut que rarement un contact avec autrui dans sa misérable vie. En tous cas, serrant ses mains sur sa jupe qu'elle avait pu garder durant le voyage, elle espérait en apprendre plus.

Grimmy
Admin

Messages : 292
Date d'inscription : 19/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://ploppp.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum