Présentation Azumi SNH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation Azumi SNH

Message  Grimmy le Lun 20 Oct - 11:25

Histoire :

Le jour de la naissance, journée bénie par les cieux ayant pour résultat la venue d'un nouvel être. Mince bout de chaire fragile, dès la naissance, il doit supporter les espoirs terribles de ses parents. De ses petits yeux écarlates, il voit pour la première fois, le monde terrible dans lequel il va arpenter chaque recoin jusqu'à sa mort.

La naissance d'Azumi se passa sans aucune complication, sa mère rongée par la douleur avait rapidement balayé toutes souffrances à la simple vu de cette petite fille tant attendue. Cette petite fille qui avait vu le jour sous le symbole d'un clan nommé Seki. Plus qu'un simple clan, les Seki possédaient un village dans le pays de la foudre à leurs noms. En clair, la petite fille n'avait rien à envier aux autres personnes peuplant ce monde, elle qui avait eu la chance d'être née dans un clan qui allait pouvoir lui faire connaitre les merveilles de ce monde.

Azumi ne parlait pas beaucoup, elle n'agissait que très peu et ne se mêlait que rarement avec le reste du monde. Préférant contempler le ciel parsemé de nuage plutôt que de s'amuser, très vite, elle avait acquis une vision propre à elle même. Très tôt, elle avait soif d'exploration, de liberté, elle voulait apprendre ce monde qui lui promettait tant. Cependant, la première chose qu'elle fut contraindre d'assimiler fut la corruption et la noirceur de l'homme. Le clan possédait une philosophie assez pacifique, il ne voulait pas se mêler à ces échanges de sang sans queue ni tête. Malheureusement, même dans le cœur du plus saint des hommes, peut naitre la haine et la rancœur. Ce fut le cas pour le père de la petite Azumi qui contamina très vite sa mère. Plus rien n'allait entre eux et la jeune fille avait été témoin à travers ses yeux d'un bleue profond de cette colère. Finalement, c'était elle qui devint la victime des sombres pensées de ses géniteurs qui feignaient désormais les traits d'impitoyables bourreaux. Les coups furent sa sentence pour être venue au monde dans cette famille. La douleur fut sa seule compagne dans les gémissements de souffrance étouffés de sa bouche meurtrie. Personne ne l'aida, personne ne pouvait soupçonner qu'une famille du clan Seki pouvait être aussi cruelle envers un enfant.

Son corps était un tableau funeste peint avec des cicatrices ancrées à jamais sur sa chaire. Malgré la naïveté du monde et le silence de la jeune fille vis à vis de sa situation, ses blessures avaient fini par parler à sa place. A la vue de ce bout de viande déchiqueté par les affres de la vie, on sanctionna ses parents par l'exclusion à vie du clan. Azumi quant à elle était restée silencieuse, elle qui aimait toujours autant se perdre dans ses observations. Désormais, son regard d'enfant avait été changé en un regard d'une profonde tristesse, elle qui avait vécu la trahison et la douleur n'était pas aveuglé par l'innocence qu'incombait son âge. Un couple du même clan l'adopta, elle ne rechigna pas et se muta dans le silence dans une éternelle habitude récurrentes.

Aucune volonté de se venger n'émanait d'elle, comme si, elle avait accepté sa condition. La victime qu'elle avait été ne cherchait pas à se débarrasser de son passé, non elle le prônait sans insistance. Une maturité certaine avait pris place dans son esprit, bien trop avancée pour son âge ce qui accentuant le décalage avec son propre monde. Azumi était une fille intouchable, son esprit était toujours ailleurs, dans ces nuages qu'elle rêvait d'atteindre, dans ces étoiles qu'elle espérait revoir briller chaque soir. Le temps passa et l'académie ninja ouvrit finalement ses portes, avec surprise, la frêle Azumi s'y engagea sans aucune autre forme de réflexion. Elle qui n'était pas plus douée que la moyenne, elle qui ne possédait aucune réelle volonté de se battre. Personne ne pouvait réellement expliquer son choix, ni elle même. Elle voyait simplement cet engagement comme une possibilité de voir le monde sous un autre aspect, aussi triste pouvait il être.

Ainsi, les années s'écoulèrent et Azumi devint Genin comme la plupart des jeunes de son âge. La réalité dans laquelle elle s'était jetée était d'une cruauté impitoyable. Les morts étaient fréquents cependant, elle ne perdit jamais son regard pétillant et s'efforça d'être utile à cette société dont l'organisation la dépassait largement.

Grimmy
Admin

Messages : 292
Date d'inscription : 19/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://ploppp.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Azumi SNH

Message  Grimmy le Lun 20 Oct - 13:24

La jeune fille du nom d'Azuma possède un petit corps ne dépassant pas les 1 mètres 50 pour un poids aussi risible que ça taille. Cela s'explique sans nul doute pas son âge relativement bas par rapport au reste des ninjas. Comparable à un poids plume et d'une finesse extrême, son corps n'est pas pour autant aussi faible et fragile qu'il n'y parait. Bien au contraire, entrainé pour acquérir une souplesse et une agilité hors pair, sa force n'est pas non plus à sous estimer.

D'une inspection plus précieuse, on remarque la pâleur de sa peau sans équivalent. Son visage relativement juvénile est orné de deux yeux d'un bleu comparable à des saphirs resplendissants. Si l'on regard trop à travers ces yeux envoutant, on pourrait s'y perdre sans même s'en rendre compte. Son œil gauche d'ailleurs, brille d'avantage que le droit, comme s'il avait accès à un monde que personne ne pouvait voir. Simple imagination ou caractéristique réelle de la jeune fille, il est difficile de déterminer laquelle des deux solutions est la vrai. Ce visage saupoudré d'une neutralité ne laisse transparaitre aucune émotion au quotidien, un sourire peut parfois venir se graver sur le marbre qui compose son visage mais rien de plus. Ses cheveux quant à eux peuvent lui donner une apparence comparable à un corbeau, d'un noir profond, ils ont tendance à se perdre en une longue trainée derrière la jeune fille.

Étrangement, malgré ses cicatrices profondes emplies d'un passé terrible, elle a quand même tendance à s'habiller très légèrement portant à peine un t shirt léger ou un haut de maillot toujours dans la teinte noir. Généralement, elle porta quand même un gilet lui aussi noir avec de longue manche et une capuche lui donnant un air d'avantage funeste que de petite fille. Pour le bas, cela ne divergera pas d'un short noir avec quelques chaines accrochées. Pour finir, elle porte une paire de botte elle aussi ne dérogeant pas à la règle et prônant un noir de jais comme seule couleur.

D'un point de vue mental maintenant, la jeune fille est une éternelle solitaire. Toujours dans son monde, dans sa vision des choses, elle ne se partage que rarement avec le reste du monde incapable de la comprendre. Elle n'est pas antipathique, bien au contraire, elle est dotée d'une extrême sensibilité à toutes les choses de la vie. Rien ne lui échappe, même le plus infime des détails sur le visage d'un homme qui prend tous son sens à ses yeux. Cependant, son regard d'un autre monde est incompris et l'être humain déteste par dessus tous ce qu'il ne comprend pas. Ainsi, on préfère désigner Azumi d'étrange ou de bizarre plutôt que de la qualifier comme une réelle fille. Cela ne la gène pas, sa maturité lui permet de ne pas céder à la colère et à la noirceur de l'âme.

Outre cette solitude excessive, la jeune fille adore regarder le ciel. Vrai passion pour elle, c'est la seule chose qui lui semble infini et qu'elle ne peut qu'effleurer du regard. Rêveuse hors pair, elle a conscience des règles de ce monde et de ses capacités mais, elle ne se refuse pas pour autant à rêver. D'ailleurs ce corps de jeune fille écorchée par sa vie jusqu'au sang, se cache en réalité une extrême sagesse. Parfait mélange entre l'innocence et la maturité, ce mélange qui lui est si propre.

Après, elle n'en reste pas moins une simple enfant, et comme tout enfant, elle adore la nourriture. En réalité, la nourriture est même comparable à une obsession dans l'esprit d'Azumi. Toujours avec un morceau de quelque chose dans les mains, il est rare de la voir faire autre chose que manger. Ce qui contraste étonnamment avec son physique si fin. Elle préfère d'avantage le sucré qu'au salée bien qu'elle ne dira jamais non à un repas quoi qu'il puisse être.

Grimmy
Admin

Messages : 292
Date d'inscription : 19/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://ploppp.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum